mercredi 15 septembre 2010

Quelques kilos en trop.

De plus en plus, je me pose une question: comment fait-on pour perdre ses quelques kilos en trop?

Je m'explique.

J'ai passé l'été à m'ennuyer et à déprimer. Du moins, une partie de l'été. L'autre partie, ça été la fête totale, trop heureuse d'être enfin réunie avec Chéri. Résultat de toutes ses émotions? Hey oui! Quelques kilos en trop. Et quoi de plus difficile sur l'orgueil d'une femme que la fermeture éclair de ses pantalons qui a de la difficulté à monter.

J'essaie de me motiver, de me dire que ce n'est pas si grave, que je suis bien capable de perdre ce petit poids d'émotion qui s'est accumulé autour de mes hanches et de mes cuisses. Or, comment est-ce que je pourrais?

Avec mes 15 heures (18 heures en vrai) de cours, les 30 heures supposément consacrées au devoirs et travaux d'équipe, le 15 heures de travail à temps pareil, le ménage de l'appartement et la vie sociale/familiale/amoureuse, je le rajoute où l'entrainement cardio?

Et surtout, je l'ajoute comment? Loin d'avoir le budget pour me payer un abonnement à Énergie Cardio, je commence à me rabattre sur mon Dance Dance Revolution. Sauf que, ce n'est pas le meilleur entraînement au monde. Je m'inscris à des cours de Pilates, certes, pour améliorer ma posture, mes muscles et mon fermeté. Sauf que la petite graisse de l'été, elle ne va pas fondre par magie, j'en suis consciente.

Mon poids a toujours été une question un peu étrange. Puisque j'ai toujours été fière de mes courbes, ses quelques kilos de plus ne m'empêche pas d'être heureuse. Par contre, pour moi, pour me sentir mieux dans mon corps, j'aimerais faire quelque chose pour retrouver ma silhouette du début de l'été. Le jogging? Hors de question à Montréal. L'entrainement en salle? Je déteste. Les cours de danse? Pas dans mon budget et dans mon temps. Vous avez des idées ou des solutions?

Je lève sincèrement mon chapeau à toutes les femmes qui réussissent à trouver le temps de garder la forme tout en travaillant et en élevant des enfants, parce que moi, je ne vois véritablement pas où je vais prendre ce temps-là. D'ici à ce que je trouve une solution, j'essaie de faire quelques redressements assis ici et là.

Et de m'encourager en me disant que, après tout, ce n'est pas si pire que ça.


J.

8 commentaires:

Viv a dit…

Si tu ne veux pas faire de jogging à Montréal (malgré que j'ai une amie qui en fait souvent dans les rues autour de son appart), au pire tu peux essayer de marcher le plus possible lors de tes déplacements en ville. C'est pas une solution miracle je te l'accorde, mais au moins tu bougerais! Monter les escaliers plutôt que prendre l'ascenseur ou les escaliers roulants, ce genre de choses. Et équilibrer mieux tes repas, diminuer tes portions, remplacer les féculents par plus de légumes...

Des petits trucs dans la vie quotidienne, il y en a pleins! :)

L'impulsive montréalaise a dit…

Moi, c'est jogging all the way. Mais j'aime mieux au gym. C'est moins difficile sur le tapis roulant. Mais dehors, c'est bien aussi. Je ne sais pas pourquoi tu dis pas question. Mais c'est toi qui sait.

Camille a dit…

Bonne question! Je suis pas une fan des régimes de bouffe, mais juste de manger mieux, plus de légumes, moins de cochonneries peut faire une différence. Commence par un gros plat de crudités en tout temps dans ton frigo dans lequel tu peux piger quand tu as une fringale. Mange une salade le midi (en y mettant des protéines pour couper la fin) et un repas équilibré le soir. Sinon, je vois pas trop puisque tu n'as ni le temps ni le budget pour t'entraîner.

Pour ma part, j'ai résolu cette impossible équation qui était la mienne de pouvoir m'entraîner en étant monoparentale à temps plein: je fais des cours de genre aérobie trois midis semaine à ma job. L'idéal. J'ai vraiment perdu du poids et raffermi avec ça depuis le début de l'été.

Sinon, peut-être que le stress et ton rythme de vie effréné feront fondre ces quelques kilos. Bonne chance! :)

La Brunette a dit…

@Impulsive: J'ai essayé le jogging à Montréal, mais ça n'a juste pas marché. J'en faisais chez mes parents avant, mais y'avait personne qui me voyait parce que j'allais courir dans le champs à côté! J'ai un gros blocage mental à ce que les gens me voient courir, j'en suis incapable. Et j'aime pas particulièrement le jogging je t'avouerai!
@Camille: J'ai commencé à couper dans mon alimentation, mais je suis déjà d'avance une fille qui fait quand même attention. Je ne mange pratiquement pas de "cochonneries". C'est vraiment que cet été, j'ai arrêté de regarder tout ça. Je prends en notes les petits trucs que tu me donnes! D'ailleurs, j'ai hâte de voir si le Pilates va m'aider (sûrement) à raffermir et rebalancer ma posture!
@Viv: Comme je disais à Camille, j'ai commencé à diminuer dans les portions, mais je mange déjà pas beaucoup. C'est plus le grignottage qui me tue. Alors, j'amène que ce que j'ai besoin dans mes lunchs depuis que l'école est commencé.. J'imagine que ça va se replacer!

mlleimparfaite a dit…

Je te comprends tellement ! Ici, je fais mon Éduc' 3 et je dois me monter un programme d'activités physiques personnel... euh ? 14 heures de cours + travaux à n'en plus finir + 22 heures de travail par semaine + vie sociale (assez minime, malheureusement) + dormir et manger (les deux activités qui apparaissent le MOINS dans mon horaire) = je fais comment ?

Mais pour retrouver ma silhouette de ma FIN d'été (merci camp de vacances).

Bois de l'eau, quand tu as faim ; sérieux, moi, ça me fait penser à autre chose. Amène-toi des collations bonnes, mais pas trop sucrées, et juste une (un bon fruit, deux biscuits, etc.).

L'Accro des listes a dit…

Avec mon emploi a temps plein, le travail temps plein, mon autre travail à temps partiel et la préparation de mon mariage je te comprend ... mais j'ai remarqué pour moi ce qui marche le mieux: les fibres. Genre mini-wheat en collation et toutes ce genre de déclinaison. C'est bon quand même et ça coupe la fin. Je m'entraine en salle aussi c'est sure mais je me suis acheter un mini-eliptique aussi à 79$ que je fais devant la télé est c'est pas pire pentoute!!! Bon courage ma belle!

mlleimparfaite a dit…

Mon prof d'Éduc a dit : activité d'intensité faible à moyenne pendant une longue période de temps. Exemple : longue marche.

Maélie a dit…

moi je te trouve parfaite telle que tu es : )

P.S. le mot qui faut que j'entre est Caloric...

destin quand tu nous tiens

xxx