mardi 30 mars 2010

La vingtaine

Dernier billet de mes jeunes années, je vous écris en cette soirée de 19 ans. Demain, à mon réveil, j'aurai changé de dizaine. Étrange constat que de réaliser qu'on a vécu 1/5 de siècle. J'ai l'impression d'en avoir vu tant et tellement peu en même temps. J'ai toujours l'impression d'être une petite fille. Dans mon for intérieur, je me sens encore comme une gamine qui ouvre les yeux très grands afin de ne rien manquer de la parade qui passe devant elle. Or, en réalité, la parade, je la marche avec fierté depuis plusieurs années déjà. Partie de la maison à 17 ans et quelques poussières, j'apprends la vie tous les jours.

20 ans, l'âge d'or et d'argent. On voudrait tous les jours avoir 20 ans. Les gens semblent avoir si peur de vieillir, alors que moi, je considère le temps qui passe comme un cadeau. Chaque anniversaire souligne un défi de plus de gagner, une année de plus réalisée. Et combien de choses différentes peuvent arriver dans une année ? Si je regarde en arrière et que je fais le point, je me rends qu'en 1 an, j'en ai pris de la maturité, plus que durant toutes les autres années de ma vie. Quitter ma chère Gaspésie, apprendre à gérer un appartement, un budget, avoir ma petite vie, mon petit quotidien. Me détacher, dans un sens, de mes parents et devenir, moi-même, un semblant d'adulte, sans pour autant perdre ce petit coeur d'enfant que je chéris sans cesse.

Il y a un an, la vie était simple, il me semble. Pourtant, elle n'est pas compliquée aujourd'hui, elle est seulement différente. J'ai certes quelques rides en plus (quoique, je ne crois pas que cela soit si vrai, en fait...), mais j'ai surtout beaucoup plus de choses à raconter, d'expériences à me remémorer, de souvenirs à chérir. La vingtaine, moi, je trouve ça cool. La vingtaine, il me semble que c'est la décennie des réalisations. Je prévois terminer mes études, une bonne fois pour toutes (si je me mets maximum 25 ans, c'est réalisable. Je me laisse une certaine marge de manoeuvre, on ne sait jamais). J'aimerais bien pouvoir m'établir quelque part, avoir de nouveau un chez-moi, une petite place qui serait ma maison. Il y a toujours celle de mes parents, mais, cette année, elle est davantage devenue celle de mes parents que la mienne, ce qui n'est pas nécessairement péjoratif. Je souhaite demeurer heureuse dans ma vie amoureuse, je ne fais pas trop de plans, je vis la vie au jour le jour. J'aime autant que je le peux. Je voudrais aussi, éventuellement, des enfants. Vers la fin de la vingtaine, comme pour conclure la décennie. Une décennie qui s'annonce plutôt différente que la précédente.

20 ans, c'est le début d'une nouvelle vie, d'une nouvelle façon de voir les choses. Fini le "teen" des eighteen et des nineteen. 20 ans. 20 ans. 20 ans.

J.

5 commentaires:

SP4M: a dit…

La Tête: Officiellement, Bonne Fête! Mais 1/5 de siècle, tu prévois survivre jusqu'à 100 ans? Tu sais que c'est rare?

L'Coeur: Ah come on! Ça ne se dit pas ça!

L'Pénis: Bon, je ne suis pas l'seul à dire des choses qui ne se disent pas, mouhehe!

t4nne a dit…

Bonne fête ma belle :) XxXxX Profite s'en bien, le temps passe si vite ! Je te souhaite d'être bien entourée et de réaliser tes plus beaux rêves !

La Brunette a dit…

@ t4nne : Merci beaucoup pour les voeux!

@ SP4M: Mon arrière-grand-mère est décédée à 99 ans, je songe à suivre ses pas :) Et merci pour les souhaits! :)

Viv a dit…

Je te l'ai déjà souhaité sur Facebook, mais bonne fête! Bienvenue dans la vingtaine! Attends d'avoir atteint le quart de siècle (ce qui sera mon cas en septembre prochain) et tu verras que là ça va être encore plus spécial de réaliser que tu es rendue là! :P Je te souhaite également réaliser tous tes beaux projets, tu le mérites amplement.

L'Accro des listes a dit…

Bonne fête, en retard. Et bienvenue dans le club, pas du tout sélect, des Vingtenaires!